« Igloos Mémoires » La Roche sur Yon 2017

////// Vernissage et Balade le Samedi 14 Octobre 2017 14h30 ! ///////

Un projet artistique participatif de revalorisation de la Vallée de l' Yon à travers la mémoire des anciens et sa diffusion aux nouvelles générations...
un projet financé par les enveloppes de quartiers Pyramide et Jean Yole.



Un projet réalisé avec la Ville de la Roche sur Yon, la maison de quartier Jean Yole, le Spot et l'Office du tourisme de la Ville.
Un projet mis en place par Nicolas Gazo, Mairie Annexe Pyramide
Assistance technique et suivi du projet: Alexandre Beletskii, Maison de quartier Jean Yole
Assistante Stagiaire Francine Abada, Beaux-Arts TALM


A travers plusieurs œuvres publiques, « Igloos Mémoires » va inviter les publics à se replonger dans l'Yon passé tout en proposant un parcours et des espaces de vie et de contemplation de la vallée. Une balade interactive sera mise en place autour des oeuvres en septembre et proposera aux promeneurs des vues de la vallée avant, des poemes des habitants du quartier et des informations sur les oeuvres implantées sur le parcours...


:

 

Au cœur de la ville de la Roche sur Yon, un filet d'eau s'écoule...c'est l'Yon. Autrefois large et bordée d'activités, la réouverture des flots a emmené avec elle toute une vie installée au bord de la rivière. L'Yon est le pourquoi de la ville et aujourd'hui charrie peu d'eau mais beaucoup de souvenirs...Cette zone magnifique qu'est la vallée de l'Yon a retrouvé un aspect naturel et bucolique, mais les aspects écologiques d'un lieu ne peuvent être subordonnés aux souvenirs de toute une population, ils doivent être menés en tandem.
Les premières discussions avec les habitants des quartiers adjacents ont fait ressortir une très forte mélancolie...acceptant les modifications des lieux, ils se posent par contre des questions sur sa mémoire (qui est aussi la leur). Une impression que tout se pense, se construit, sans leur avis.
« Igloos Mémoires » propose donc une re-socialisation de cette Vallée de l' Yon sur un travail participatif avec les habitants, tout en respectant la dimension écologique du lieu. Requalification remettant la place de l'humain dans cette zone, à travers les souvenirs des anciens et sa transmission aux jeunes.A travers plusieurs œuvres publiques, « Igloos Mémoires » va inviter les publics à se replonger dans l'Yon passé tout en proposant un parcours et des espaces de vie et de contemplation de la vallée.
 

« Pipelife » est une installation pensée pour la piscine des trois piquets. A la fois belvédère et structure d'eau, elle signale le passé socialement important du lieu. Ancien bassin sur l'Yon, c'est ici que beaucoup d'habitants du quartier ont appris à nager, et c'est un lieu qui a fait se produire maintes rencontres...mais l'ouverture de l'écluse a laissé partir pour beaucoup de gens tant de choses..
« Pipelife » tel un puits de pétrole bancal fait main (ou un plongeoir olympique) va faire rejaillir à chaque fois qu'il fera beau, comme au temps de la piscine, l'eau et l'idée de la piscine à travers ses plongeoirs-fontaines. Piscine abandonnée, puisard d'une essence chère et rare aujourd'hui: l'eau. Pipelife puisera l'eau de l'Yon et la mettra en « Son » par de petits filets d'eau coulant des plongeoirs. Plongeoirs reprenant le profil de l'écluse. Filets d'eau évoquant l'évolution de l'Yon, tout en étant des tremplins à souvenirs....

 

 
 
"Igloo Pilotis" est une petite habitation suspendue entre terre et eau, accessible à pied par temps sec et par barque en cas de cru, elle offre une zone de rencontre dans cette vallée bucolique en coeur de ville. Espace de détente, pique-nique, lecture ou musique, les badots s'en emparrent pour l'habiter un moment. En total discussion avec la nature du lieu, Igloo Pilotis, espace social gratuit, nous parle peut-être aussi du futur des habitations autant que des disparus moulins de la vallée...
 

« Espace 12-17 » est un espace-structure destiné aux ados du quartier. La catégorie des ados est souvent « l'oubliée » des parcs ou parcours, contrairement aux espaces de jeux pour enfants , de détente ou pique-nique pour adultes et familles, jeux de boules ou espaces sportifs pour actifs...« Espace 12-17 » propose donc aux ados un lieu qui leur est dédié. Un espace Igloo intime à la fois ouvert et abrité des regards ou il peuvent « se poser ». Des chaises longues, des rampes pour s'adosser « à la cool », balançoire, barres de traction... Ce qu'ils aiment dans les parcs sans y avoir vraiment accès. Cette structure a été pensée et construite avec le groupe de jeune du Spot non loin de la Vallée de L'Yon...

 

« Voyage stationnaire » propose aux badauds de monter s'assoir dans son wagon stationnaire, pour une contemplation en silence, ou pour une discussion de voyageurs, face à dos. C'est en même temps la fin du voyage du marcheur et le début du voyage du contemplatif. La structure propose 4 bancs de 3eme classe pouvant accueillir 12 personnes pour le voyage. Leurs regards seront projetés de l'autre côté du pont, et si ils sont à l'heure pour leur train, ils croiseront la locomotive du « La Roche sur Yon/Thouars » le matin ou le soir.

La structure reprends les formes de l'écluse de métal de la piscine des trois piquets, et propose aux voyageurs par leurs fenêtres, des vues du quartier prises par le club photo de la maison de quartier jean Yole, impressions translucides sur plexiglass. Au bout de la Vallée de l'Yon, la balade nous offre un point de vue romantique sur le pont ferroviaire inaccessible. Nous sommes arrivés au bout de la balade mais le voyage ne fait que commencer. Ici sur le petit gués, l'Yon emmène notre regard plus loin sous ce pont et nous projette de l'autre côté, comme une forte invitation au voyage, à toujours voir plus loin...Ce pont ferroviaire nous parle aussi d'une époque presque révolue : la végétation gagne tous les jours du terrain sur la ligne et seulement deux trains y passent chaque jour. Mais vu l'ampleur de l'ouvrage, on ressent toute l'énergie passée du lieu. Lieu , tel un tableau romantique de William Turner ou l'on a envie de s'arrêter, de contempler.

 

 
Suite de l'aventure en Septembre....Un grand merci à tous les participants à ce beau voyage!!